27 décembre 2009

Froghurt*

Noël 2008, perdu au fin fond des Charentes Maritimes…
Je pourrais parler de Noël 2009 mais NON là n’est pas le but de cet article.

Donc Noël 2008, perdu au fin fond des Charentes Maritimes… Grande maison, et grande tablée aussi quand un an sur deux on arrive à réunir la petite famille du côté de mon père. Ca donne quelques moments sympa, mais j’avoue que mon côté geek-en-herbe fait souvent la tronche à l’idée de passer quelques jours loin d’un accès Internet (1). Oui car la Rueilloise (2) que je suis ne conçoit pas une vie sans son PC ni son accès Internet. Ainsi, à chaque voyage loin d’une borne wifi, la première chose que j’embarque dans ma valise - soit mon survival kit perso - mon PC portable et la tonnasse de DVD et CD de jeux qui va avec.

Les vacances sont donc un moment privilégié passé à redécouvrir mon ordi loin de toutes les pollutions Facebook ou MSN. Je me rappelle mes vacances 2008 qui ont vu grandir une grosse poignée de Sims aux noms variés - inspirés par diverses lectures ou divers visionnages : oui j’ai un Sims Kettricken et un Sims Heathcliff, so what ?. Sinon ce Noël 2008 fut une occasion de partager autre chose qu’une bouteille de bon vin et une boîte de chocolat : la saison 4 de Lost !

Donc je récapitule, me, my PC et en guest star ? Mon little bro’

Deux lignes maintenant sur mon little bro’ : on se croise beaucoup plus qu’on ne se parle vraiment, mais il y a une sorte de complicité très forte entre nous qui vient d’un nombre incalculable de souvenirs et de private jokes qui nous rassemblent. Forcément seulement deux ans et demi de différence d’âge et quelques milliers d’heure à jouer ensemble ça tisse des liens. J’adore d’ailleurs ces quelques rares moments ou encore aujourd’hui on s’écroule de rire sur la table en repensant à nos conneries.

Ah il paraît loin le temps où nous allions coloniser la cabane du jardin des voisins tous les deux tout en jouant à Star Wars (moi Ian Solo, lui tous les autres persos…). Ceci dit devant cette saison 4 de Lost, on sentait clairement que notre âme de pré-ado ne nous a pas quitté le moins du monde. Aussi je garde un super souvenir de ces moments où nous nous éclipsions sous la couette pour aller rire comme des imbéciles devant l’air torturé de Jack, les revirements de situation incroyables ou les théories fumeuses de Faraday.

Aujourd’hui je n’arriverais même pas à dire si j’ai aimé la saison 4 de Lost en tant que telle. Mais pour sûr j’en garde de très bons souvenirs.

Noël 2009, mon frère m’offre la saison 5 et je n’imagine pas un instant la regarder sans lui (quitte à l’arracher des griffes de sa montagne de devoirs avec mes yeux de chat potté).

Le frère, love you !

__________
(1) A ceux qui seraient tentés de me demander : « Les voisins n’ont pas de wifi ? » je répondrai simplement : « Quels voisins ? »
(2) Officiellement Cello clodoaldienne mais Rueilloise, ça a sacrément plus la classe et ça engendre moins de questions

* Pour ceux qui se sont posé une question sur le titre... Cherchez pas, une private joke de plus... Saison 5 épisode 2

Posté par Timute à 23:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Froghurt*

Nouveau commentaire