19 novembre 2009

Déménagement

Aujourd’hui journée de repos et je devrais me consacrer intégralement au nouvel homme de ma vie : mon appart !

Tant de choses à faire encore, à commencer par faire le vide dans mon ancienne chambre. Et là c’est le drâme : comment est-ce possible d’avoir entassé autant de choses dans un si petit espace ?

Le grand tri a commencé il y a quelques semaines, mais ça avance si lentement que je me demande comment font les gens qui partent du jour au lendemain… Il y a tant de décisions importantes à prendre sur les choses à garder et à jeter ?

Ainsi je redécouvre ma chambre et tous ses petits trésors plus ou moins enfouis. Ca va du pull archi démodé et bien sûr beaucoup trop petit - mais que j’aime tout simplement - à l’album Panini de la coupe du monde 1998 en passant par la collection de pogs, les posters des spice girls et les peluches-cadeaux à forte valeur sentimentale.

Mais que garder ? Après avoir vidé mon 25ème sac poubelle je me retrouve face à de vrais dilemmes… Ces objets me servent-ils ? Non bien sûr que non… Auront-ils une utilité dans mon futur appart ? Non pas plus qu’ici… Les jeter alors ? Non ça va pas la tête ! et puis il y a tant de place dans mon futur appart… dont une cave qui ne demande qu’à stocker des choses mais est-ce bien raisonnable ?

Et c’est comme ça que je me retrouve à traîner et à repousser les décisions à plus tard.

Ceci-dit le déménagement se profile tout de même pour bientôt puisque à priori mon artisan aurait des disponibilités inespérées sur ce mois de novembre… La journée d’hier a donc été très constructive et riche en décisions hyper rapides : « t’as quoi comme carrelage dispo très très vite ? lui ? très bien je prends… en plus il est en promo : super je signe » Calcul du buget = heu… pas le temps d’y penser donc aucun calcul mais la commande est bien partie. Si ça c’est pas un grand pas en avant.

Et là si j’étais raisonnable et cohérente, j’y retournerais pour commander la suite des choses importantes : le meuble, la vasque, la paroi de douche, les luminaires, la colonne de douche, etc. Si j’étais raisonnable je passerais à l’appart déménager le reste des affaires qui ont une utilité plus que réduite ici mais qui prennent de la place comme mes affaires d’été et tous mes DVD…

Encore un peu de glande sur le Net et promis je m’y mets après…

++

PS : Si vous aussi vous avez des objets inutiles dont vous n’arrivez pas à vous séparer, lâchez la liste dans vos coms, peut-être me sentirais-je moins seule.

Posté par Timute à 17:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Déménagement

    Le mouton porte-clefs que quand tu lui appuies sur le ventre, il ronfle, si c'est pas classe, ça...

    En fait ce n'est pas l'objet en lui-même qui importe, ce sont les souvenirs qui vont avec. C'est la raison pour laquelle il y a énormément d'objets over inutiles que j'ai traînés à Dijon et on pouvait toujours crever pour que je les balance. Parce que ce sont des bons souvenirs. Même moches, même kitches, même bêtes, même abîmés, même inutilisables, ce sont des objets que je garde parce que les abandonner, c'est (se) trahir un peu =)

    Héhé, un article qui rassure bien, cela étant, parce qu'au moment de déménager, je m'étais demandée si c'était normale, de rester attachée à des bricoles a priori sans importance

    Posté par Black Submarine, 21 novembre 2009 à 17:46 | | Répondre
  • C'est plutôt une bonne chose d'être attachée à de petits objets matériels, tu en gardes des charges affectives ! (et ne sous-estime jamais le pouvoir des peluches). Je dirais que mieux vaut faire deux cartons de plus et ne pas se séparer des choses auxquelles tu tiens, miss !

    Sinon, si tu es en manque de bricolage à grande échelle, dans mon appart', il y a de la peinture à faire, du crépis à poser, des lambris à installer, des porte-fenêtres à changer, un faux-plafond à poser partout...

    Posté par Cricri, 27 novembre 2009 à 01:02 | | Répondre
  • Ah nous sommes bien d'accord ! Et c'est aussi pour ça que je me trimballe la même baguette moche à chaque GN. C'est sentimental (et tellement biodégradable !)

    Cricri > Heu Brico-quoi ? Attends je passe sous un tunnel j'te rappelle !

    Posté par Timute, 27 novembre 2009 à 21:16 | | Répondre
  • Justement je me suis posée la question récemment... quand j'aurais mon vrai chez moi, qu'est-ce que je garderai ? Parmi les choses qui ne servent à rien mais qui ont une forte charge émotionnelle ou juste parce que c'est une partie de moi et voilà c'est tout :

    -collection de chats (statuettes, peluches et j'en passe)
    -un vieux téléphone recouvert de velours fuschia. Si j'arrivais à la brancher ça serait super fun
    -peluches bien sûr (pas sûr que l'amoureux acceptera de leur faire une place dans le lit..)
    -truc qui sert à rien : une étoile bleue perchée sur un ressort offert quand j'étais en 4ème par ma meilleure amie de l'époque
    -17 volumes de journaux intimes de ma passionnante existence depuis la 3ème
    -une tonne de bibelots sur une étagère. Je ne les regarde presque jamais seulement voilà...

    et j'en passe... (là je suis dans mon studio du coup j'ai pas tout sous les yeux)

    Rassurée ?

    Posté par Antoinette, 26 janvier 2010 à 16:29 | | Répondre
  • Ah !! Pas facile de se séparer de ses objets favoris, ceux qui ont une vraie valeur sentimentale, lors d'un déménagement ! Je vous rassure j'en ai un plein carton, et au fur et à mesure des années ça ne s'arrange pas, ça s'accumule ! J'avais fait un énorme tri lors de mon déménagement pour Marseille il y a 3 ans, c'est tout à refaire ! Pour moi c'est surtout les anciens agendas, les calendriers photo, etc...

    Posté par Déménagement, 26 mai 2010 à 15:17 | | Répondre
Nouveau commentaire