Timute's blog

09 février 2011

La suite !

Etant donné que mon dernier message était des plus passionnants, je ne peux que vous informer de la tournure que prennent les événements ! Place à la suite du message précédent, toujours en deux parties.

 

1) Timute se met au bricolage et se plonge dans un projet dément : refaire sa cuisine.

Ayant deux jours de repos consécutifs, bonne résolution n°1 : ranger mon appart et lancer enfin les travaux de la cuisine. Et pinaise, c'est pas simple.

Le mètre n'est pas mon ami et n'est pas capable de prendre deux fois la même mesure (il est truqué je vous jure !). Du coup j'ai assez peu confiance en mes cotes. Autre point : j'ai une vague idée d'où placer les meubles, mais aucune idée de ce que vont devenir des points clés de mon appartement (genre "grands rangements sous la fenêtre" ou "porte qui donne sur le salon")... Prochain appart : j'achète dans du neuf ou je prends quelque chose qui me fera faire impasse sur le gros oeuvre : promis !

Du coup je lance des coups de fils et des mails hasardeux genre "au secours je suis nulle" à mes amis architectes/artisans et m'apprête à me taper la haine demain sur mon lieu de travail.

Bouh affaire à suivre.

La parenthèse encourageante : j'ai mille coups de coeurs pour de jolies cuisines tendance 2011... quand j'aurai gagné au loto ou dilapidé tous mes placements c'est sûr que ça sera canonissime !

Autre parenthèse : si quelqu'un se porte volontaire pour m'aider à détruire ma cloison (toute la cloison, déménagement des gravas compris, le premier coup de masse, c'est bon j'ai 25 volontaires) je prends :)

 

2) Timute se met aux paniers de fruits et légumes

Super contente de mon panier de fruit et légumes... Enfin essentiellement car le sac tendance papier craft est juste trop chou et que les recettes accompagnant les-dits fruits et légumes a l'air imprimée sur du papier recyclé.

Après en ouvrant le bébé, ça se corse : je me sens comme une grosse nase en cuisine qui découvre soudain qu'en fait il existe d'autres légumes à cuisiner que la salade et les courgettes.

Grosse maitrise des fruits genre pomme, kiwi ou clémentine... ça me donne presque envie de passer à l'étape "suivons la recette de la pana cota kiwi-menthe".

Demi maitrise du kumquat : je découvre que la peau se mange... je découvre par la même occasion que je n'aime pas le kumquat.

Demi maitrise de la pomme de terre : elle a un nom étrange mais elle ressemble à une pomme de terre.

Inquiétude devant le navet-que-j'ai-jamais-cuisiné-de-ma-vie

Il y a une recette de soupe au navet donc j'ai investi dans un robot-que-je-ne-sais-déjà-pas-où-ranger et je tenterai de faire cette soupe disons... demain soir ?

Echec total devant le poireau... Oh merde comment on cuisine ça ? Je découvre sur les sites de cuisine divers que ça se mange souvent froid ? C'est presque contraire à mes idées de départ, ça m'inquiète... Du coup j'écume les sites à la recherche d'une idée brillante et je m'inquiète... il est 13h et je n'ai toujours aucune idée de comment manger le poireau... je pense que je vais sauter le repas de ce midi et donner mes poireaux aux resto du coeur.

Posté par Timute à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 février 2011

140 caractères c'est bien trop peu...

Mes courses de ce matin m'ont tellement enthousiasmée qu'il fallait absolument que je le fasse partager à la France entière (au moins). Premier réflexe : le partager sur Twitter (oui je suis sur Twitter maintenant @Timute)... J'ai juste deux followers (Patrick Sebastien + une personne que je ne connais pas) mais c'est pas grave, j'y vais quand même.

Problème : Twitter s'arrête à 140 caratères. Pas suffisant alors que j'ai effectué deux achats incroyables mais qui n'ont absolument rien à voir l'un avec l'autre !

Rien que pour ça, ça vallait le coup de ressusciter le blog.

 

ACHAT N°1 : UNE PERCEUSE A PERCUSSION !!!

Tada je l'ai enfin fait ! Ma cuisine attend qu'on la refasse depuis plus d'un an et pas qu'elle d'ailleurs... J'ai bien une applique et un sèche serviette qui attendent d'être vissés au mur de la salle de bain depuis... plus d'un an... Echec...

Mais là j'ai la perceuse (à percussion s'il vous plait) ! Il me manque plus que les mèches à carrelage : demi-échec quand il a fallu décider de la taille des mèches... depuis un an vous pensez-bien que je ne me souviens pas du diamètre de mes chevilles !

Je sens que cet achat va me transformer en réelle bricoleuse passionnée. 2011 sous le signe du bricolage ?

 

ACHAT N°2 : DU JUS DE POIRE BIO

Tellement Bobo... En temps normal j'aime pas le bio, je trouve ça trop cher et trop Bobo justement.

Tout est parti du Blog de Pénélope Bagieu (j'adore cette fille, lisez-la ! suivez-la sur Twitter !) qui m'a donné l'envie de m'acheter un panier de fruits et légumes. Double bénéfice : ça fait manger des fruits et légumes et ça fait découvrir de nouveaux produits, tip top quand on veut se lancer dans la cuisine un jour (et Top Chef qui recommence... oh my god je crains tellement...).

Bref, après avoir lorgné le site Campanier.com sans jamais trouver le courage d'aller en commander un dans mon point relais, ce matin j'ai franchi une étape : j'ai noté l'adresse et ai commandé le panier de fruits et légumes à 8 €.

Seulement c'était dans une boutique bio...

Et voilà en bonne acheteuse compulsive j'ai craqué pour le jus de poire bio à plus de 3 € a bouteille (il a l'air trop bon... je vais de ce pas le goûter).

J'suis tellement une Bobo (en même temps la démarche panier de fruit et légume c'est so bobo too).

 

Voilà c'était la résurrection du blog :)

Tschüss

Posté par Timute à 12:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 juillet 2010

Nuit de merde

Hier soir, passée minuit, allongée sur le canapé tout en écoutant ma nouvelle trouvaille (Nathalie Merchant, très sympa !), l'idée m'était venue de prendre la plume et d'écrire sur les ex. Ex, animal étrange dont parfois je parle avec amertume et rancœur tout en songeant vaguement à certains très bons moments...

En allant me coucher je pensais que le sujet allait me perturber toute la nuit et m'empêcher de dormir mais que nenni...
La nuit fut quand même HORRIBLE.
L'appart est génial, je l'adore... J'adore y mourir de chaud en hiver tout comme prendre mon petit déjeuner dans un séjour baigné de lumière en été. Toutefois depuis quelques jours je souffre... de l'été, de la chaleur, de la saison.

1) Je n'ai toujours pas de stores/volets... Pas très grave, le soleil ne me dérange pas tellement et ma chambre est orientée ouest. D'ailleurs depuis peu j'ai des rideaux dans ma chambre donc banco !
Oui sauf que... le soleil décrit en ce moment un parcours étrange qui l'amène à se refléter sur les vitres de mon voisin d'en face, puis dans mes yeux. Moyen les jours de grasse matinée.

2) Je n'ai pas de clim, de ventilo ou quoi que se soit pour me faire de l'air. La solution ? Les giga courant d'air provoqués par l'ouverture des 5 fenêtres de l'appartement. En journée c'est pas ultra efficace, mais la nuit ça rafraichit vraiment.
Oui sauf que... la lumière attire les bestioles. Je le sais pourtant mais maligne comme je suis, je repousse l'investissement d'un bon chasse moustique, il serait temps pourtant car maintenant mon corps entier (visage compris) est dévoré par de féroces boutons de moustique : c'est laid, ça gratte et je pense que leur taille a dépassé la taille réglementaire (allergie ?). Merde !

3) Il fait chaud dans ma chambre donc je dors les fenêtres ouvertes.
Oui vous le savez déjà sauf que... ça amène un deuxième inconvénient de taille : les oiseaux ! Franchement je ne comprends pas les gens qui choisissent de diffuser des chants d'oiseau sur leur réveil, ça fait un boucan du diable et c'est vraiment loin d'être agréable (saviez-vous que je ne supportais pas les oiseaux ?).

Donc imaginez-vous la nuit horrible que je viens de passer... Mourant de chaud malgré tout, dévorée par les boutons de moustique et dérangée par les bestioles volantes qui investissent ma maison. Une nuit d'angoisse qui a failli s'achever à 5h du matin quand exténuée j'ai taper "comment démolir du moustique" sur google. J'ai trouvé une solution très drôle : miel/citron/vinaigre... Sûrement du flan de chez flan mais ça m'a calmé pour les 3h de nuit restantes.

C'est décidé aujourd'hui j'investis la pharmacie et je passe l'appart au lance flamme !

Nuit de merde...

Posté par Timute à 09:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 juillet 2010

Beautiful Day

Y a des journées qui sont sympa quand même. Aujourd’hui par exemple, il a fait beau, chaud et la simple pensée d’avoir mis des chaussettes oranges (que personne ne voit évidemment) m'a fait sourire toute la journée. Aujourd’hui le temps au boulot est passé vite peut-être parce qu’au rez de chaussée on est les seuls à avoir un semblant de clim, peut-être parce que j’ai réussi à vendre un produit dont je voulais me débarrasser (ah les joies simples de la grande distribution) ou peut-être parce que le fournisseur que je fais semblant de détester m’a à moitié proposé un restaurant quand je lui ai demandé d’amener du champagne…
Et conclusion de cette super journée sur un verre/pot/resto/debrief avec les copines… Bonne ambiance, très bon mix saumon/mozzarella et projets plus ou moins fous en perspective : à base de Brunch-Tiramisu-Framboise / London Trip et Bal des Pompiers.

La journée prend fin et je vais vite fait me glisser sous la couette - ignorant les insectes volants qui élisent domicile chez moi depuis que j’ai décidé de vivre les fenêtres ouvertes - et rêver à un demain aussi cool qu’aujourd’hui.

Enfin…

Aussi cool moins les choses bizarres qui peuvent m’arriver ces derniers temps comme les textos impromptus de l’ex qui fleurissent sans raison après plusieurs mois de silence radio ou le plan drague le plus moche du monde d’un pote de mon oncle rencontré à l’enterrement de mon grand père (je cite : « j espère avoir l occasion de te revoir dans de meilleur circonstance que l on puisse faire plus ample connaissance bise ») OMG !

Mais aussi cool !

Et puis les choses bizarres j’arrive encore à gérer… et puis ça fait des choses à raconter ici…

Dernière chose cool de la journée : un visiteur a atterri sur le blog en tapant – tenez vous bien – « peux t'on teindre les filets rangement à suspendre ». Bravo à toi l’ami pour cette recherche improbable !

Posté par Timute à 00:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

16 mai 2010

Lu dans la presse

Petite pause dans mes comptes, je m’accorde une semaine de folles dépenses ; une housse de couette, un jupon bleu et 3 livres de cuisine-au-wok plus tard, je passe devant un bureau de tabac et me penche sur BIBA malgré le supplément de 2€ à cause du grand sac fashion/moche offert avec le magazine.

Voilà mon côté fille qui refait surface : « Oh my god un spécial jeans… ça tombe bien j’ai ultra besoin d’un nouveau jean ».

Il faudrait que j’arrête ce genre d’achat compulsif, mais il arrive souvent que ma naïveté parle pour moi*.

Donc spécial jeans… Un guide morpho pour trouver le bon et probablement plein de bons plans pas chers ! Je fonce car c’est quand même malheureux qu’au jour d’aujourd’hui le jean qui me va le mieux reste celui de mon uniforme.

Je saute donc directement à la page 124 et cherche le miracle : une photo d’une femme d’1m71 avec des hanches qui porte le jean de mes rêves et ceci dans un budget de moins de 50 €. Je feuillette les 8 pages du dossier spécial et écarte d’office les « petites fesses », « petites jambes », « androgyne » et « cuisses musclées »… Arf, mais il ne reste plus que la page « tout en jolies formes » ! Vu les trois bourrelets dans le dos de Mademoiselle et la tronche de son jean, quelque chose me dit que BIBA ne va pas m’épargner les pénibles visites chez Levis, Diesel & Co.

Conclusion ? Après plusieurs relectures des différents profils, je peux peut-être me caser dans le « taille fine et fesses hautes »… Bon OK ma taille est plus « marquée » que vraiment fine et je suis absolument incapable de dire si mes fesses sont hautes ou non, mais j’ai besoin de me convaincre que le Boyfriend de Citizens of Humanity à 310 € m’irait comme une seconde peau.

Combien pardon ? 310 € ?

Ou sinon je peux aussi filer directement en dernière page commander le kit « produits bio » à 45 € qui m’apportera mon lot de crèmes inutiles et me donnera la douce illusion que dans 3 semaines je rentrerai dans la case « toute mince et cuisses musclées » et que j’aurais le droit de paraître mince dans de vagues trucs H&M à 30,90 €.

Vraiment aucun intérêt ces magazines féminins…

Il sort quand déjà le prochain BIBA ?

__________
* Exemple : "C’est sûr que cette crème ventre plat à 22,90 € va faire effet, 90% des femmes l’ont adoptée !" Tu parles, de la gnognotte cette crème (et pourtant je l’ai mise très consciencieusement pendant au moins 3 jours entiers !).

Posté par Timute à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


11 avril 2010

1er pas en cuisine

Intro : S’il y a bien quelque chose dont j’ai toujours eu horreur, ce sont les démarches administratives et les papiers à remplir. Vive le tout automatique ! D’ailleurs j’ai du bien filer au moins 10 RIB l’année passée, est-ce possible qu’il y ait encore des organismes qui ignorent mes coordonnées bancaires ?

Et c’est avec un raisonnement stupide de ce genre que j’en arrive à une triste conclusion… Je dois 120 € à MMA et 750 € à ma copropriété ce mois-ci.

C’est moche…


Mois d’Avril 2010 – le temps passe si vite – Timute a déjà modifié au moins mille fois sa liste de bonnes résolutions, mais il y a un sujet sur lequel pour le moment elle tient bon : la cuisine. Parce que c’est pas plus mal pour la ligne et la santé de manger sain et équilibré… et puis c’est quand même sacrément la honte de voir la moitié de la gente masculine meilleur qu'elle aux fourneaux.

Donc petit à petit je me mets à la cuisine, motivée à bloc par ma nouvelle chaîne préférée "M6" et son présentateur vedette Cyril Lignac. Sans chercher à rivaliser avec les Tops Chef qui eux ont des fours, mixeurs et woks à foison je note dans ma tête les conseils de Cyril et me surprends à être presque fière de moi quand je vois mon frigo rempli presque intégralement de légumes et de chocolat*.

Attention Timute cuisine, en 5 étapes, silence on tourne.

Etape 1 dans l’élaboration d’un menu : choisir ce qu’on va faire.

Et là Marmiton.org est devenu mon ami. Je suis complètement fan des « menus de la semaine » voir « menus de la saison ». Ma frustration atteint cependant des sommets quand je vois que les bouchées à la crème de morille nécessitent un four et que les verrines au riz au lait demandent un grille pain mais après 2h minimum de nombreuses recherches je sélectionne quelques produits de saison (parce que moins cher) et me fais ma petite liste de courses.

Il paraîtrait que nous sommes en plein dans la saison des asperges, des mangues et du lieu. Découverte n°1 : y a une saison pour les poissons** ?


Passons à l’étape 2 : faire les courses en hyper

Pour pas cher si possible puisque ma paye mensuelle est déjà partie dans MMA, ma copro et ma voiture donc on commence là où c’est moins cher : Leclerc.
Et le problème c'est qu'une fois là-bas je passe un temps dingue à retrouver les produits dans ce magasin 1000 fois trop grand, à choisir mes produits parmi 1000 marques et à acheter 1000 choses que je n’ai jamais manipulé sur mes 24 premières années (genre du persil ou des herbes de Provence).

Découverte n°2 – après 15 minutes de galère dans le rayon – le bouillon-de-légumes ne semble pas s’acheter tout près mais il faut prendre un cube pour fabriquer le bouillon. J’ai donc acheté 12 cubes, on verra ce que ça donne.

Question en suspend : qu’est ce que la levure de bière et où trouve-t-on cette denrée rare ?


Etape 3 : faire les courses au marché

J’aime bien le marché… C’est pas trop cher et on a l’impression d’acheter du frais. Et puis c’est tout une ambiance***.

Après quelques minutes de repérage (stand le moins cher ? le plus beau ? le plus rempli ?), je commence la queue et il me reste maintenant une poignée de minutes pour répondre à mes questions les plus existentielles comme : me faut-il des asperges blanches ou des vertes ? ou encore : comment lui faire comprendre quelle quantité de champignon je veux alors que j’en ai moi-même aucune idée…

La vente se passe pour le mieux et je suis presque contente de mes choix… Petit moment de crispation devant la somme totale due… Comment ça une mangue ça coûte 8 € ??? Pas grave je souris et prends mon petit sac et n’en achèterai plus jamais.


Etape 4 : la cuisine

Pour ne rien vous cacher, ça manque encore beaucoup de style même si après 2 semaines de galère j’ai trouvé la solution imparable pour allumer mon feu au gaz sans me brûler (grande victoire).

Si j’ai encore quelques difficultés pour assaisonner ou arriver à la cuisson parfaite… ça progresse… Entre nous, je suis super fière de mon filet de lieu (qui était en fait du lieu jaune en tranche mais passons…) à la provençale.

Question diététique on repassera (car cuisiner donne faim et la belle baguette de pain à portée de main n'est pas une bonne idée) mais question saveur, on avoisine le 9/10 !


Etape 5 : savourer la victoire…

Seulement quelques minutes en bouche avant d’envisager la suite (vaisselle + lavage intégral des sols qui ont accueilli beaucoup trop de sauce tomate et de farine), mais la satisfaction personnelle est bien là. Au moins au point d’en écrire un article.

Yes !

__________
* Pour ma défense… C’est pas évident de dire non à une amie Suisse qui arrive avec 10 tablettes de chocolat suisse chez soi. Et puis c’est Pâques mince !
** Oui je sais je suis d’une naïveté à faire peur…
*** Timute entourée de personnes âgées a pu goûter pleinement à l’ambiance tout à l’heure quand l’homme-qui-allait-me-vendre-mes-champignons m’a appelé « princesse ». Défi : devenir une habituée et gagner le droit de me faire appeler « jeune fille » tout comme les mamies qui font la queue à côté de moi.

Posté par Timute à 16:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2010

1ères photos de l'appart

Mon artisan a fait du super boulot dans la salle de bain. Si si c’est vrai ! Bon ok pas forcément dans les délais mais est-ce vraiment possible de finir un chantier à la date prévue ? Et puis il est quand même sympa mon artisan à me parler de l’âge où il a commencé à fumer, à faire de la boxe, à tromper sa femme, de ses projets d’avenir et de son envie de s’incruster dans ma valise pour mes prochaines vacances. Mon artisan est quelqu’un qui aime bien discuter avec ses clients et mine de rien c’est super intéressant puisque dans ce métier forcément il rencontre plein de gens.

Et aujourd’hui paraîtrait-il que les gens arrêteraient de voyager, de partir en vacances et de faire des projets. Aujourd’hui les gens restent cloîtrés chez eux et passent leur temps le nez plongé dans des catalogues déco pour construire leur intérieur de rêve.

« Ah oui ça craint ! » répondit Timute…

...

Mais Timute bosse dans une enseigne qui vend de la déco et est également une fan incontestée d’Ikea (Suèdois !), par conséquent, elle commence à ressembler à tous ces gens tristes qui se damneraient pour un tapis en longs poils blancs ou une tête de lit en chêne véritable.

Côté déco, me voilà partie sur une 3ème idée de style de chambre qui je sens va aboutir très bientôt. Budget ? Inexistant mais j'y travaille =>
Solution 1 : avoir une augmentation conséquente… (kof kof)
Solution 2 : travailler le décolleté pour obtenir un –15% doublé d’un 10 fois sans frais et ne manger que des pâtes à l’eau pendant les 10 prochains mois.
Solution 3 : une bonne amie me dirait qu’on trouve de tout dans les déchetteries… donc si vous voyez passer aux encombrants des tables de chevet en bois clair, des housses de couettes over chic propre et classe (tons bleus / blancs / beiges), ou des petites lampes d’appoint, je prends !
Solution 4 : je suis toujours en quête de cette solution 4…

Bon et maintenant place en exclu aux 1ères photos de la salle de bain.

Le cadrage est dégueu car la salle de bain est vraiment petite… Mais admirez tout de même le style et le goût ! Et puis si ça vous suffit pas, vous avez qu’à chopper un carton d’invit et passer à la maison non mais !

(Petit bonus, lever de soleil vu de ma fenêtre… Love it !)

IMG_0055

IMG_0056

IMG_0057

IMG_0058

Posté par Timute à 22:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mars 2010

Sports d’hiver !

Après cet étalage de gamelles performances aux jeux de Vancouver, bientôt viendra mon tour de chausser les skis et de dévaler les cimes enneigées assez vite pour m’en décoller les lentilles ; car dans 3 jours, je teste le domaine de Champagny.
Premiers échos ? C’est une petite station super mignonne et collée à un bon grand domaine, celui de la Plagne. Donnez-moi du soleil toute la semaine et je m’expatrie dans les Alpes pour le reste du mois !

Il me tarde d’y être, même si pour la première fois j’ai quelques petites appréhensions… Un peu peur de la fatigue, mais surtout peur du mauvais temps.

Car j'ai envie de changer d’air en ce moment, besoin de grand air et de soleil, besoin de m’évader et de bouger. Envie de voir les fjords de Norvège et les fragments de la route 66 sous un soleil radieux dès demain ! Envie de revoir Stockholm et le Mexique, envie de retourner en Asie du Sud Est et de découvrir la Russie et l’Amérique du Sud et tant de choses encore.

Envie de partir seule et loin et de trainer des heures devant des paysages de rêve.

Mais quelque part incapable de me lancer dans de tels voyages sans PC sans quelqu’un pour m’accompagner et craintive devant le confort qu’offre le concept « sac à dos ».

Et puis si peu de budget pour les vacances et pour mes coffrets DVD et pour de nouvelles chaussures et pour la déco de l’appart
Et puis si peu de jours de congé et tellement de choses à faire.

Mais quelque part, est-ce qu’avec plus de temps je ferais vraiment toutes ces choses ? Je rêve de balades au grand air mais je passe tout mon temps libre devant mon PC à rêvasser devant les couleurs de mes rideaux.

Et pourtant j’y pense de plus en plus : profiter des choses simples tant qu’il en est encore temps.

Cette semaine au ski tombe à pic : du bon sport qui défoule, de beaux paysages et de bons petits plats dégoulinant de fromage et je ne parle pas du jacuzzi qui s’offre à nous : pas de boulot pas de PC et à priori pas de soucis pendant une semaine entière.

Le bonheur…

Posté par Timute à 23:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

28 février 2010

Pouce droit

Il arrive qu’un petit événement anodin m’amène à me poser de grandes questions existentielles. Exemple de question très bête et pourtant très sérieuse : qu’est ce qu’on ferait sans Martin Solveig pouce ?

Hier, pleine de bonne volonté, je suis prête à affronter un samedi après-midi en magasin, autrement dit le moment d’affluence et je fonce dans la bataille jusqu'à ce client :
« Bonjour Mademoiselle je voudrais un piquet de terre »
Facile ! Je prépare mon argumentaire pour vendre le piquet de terre de 2M, plus cher, parce que c’est le seul qui soit vraiment aux normes. Le client y est sensible : parfait ! C’est le moment de chopper le piquet en question.

Me demandez pas comment, une saleté de piquet de terre s’est décroché et est venu s’écraser sur mon pouce, qui trainait sagement sur un autre piquet.

Sauf que c’est lourd un piquet de terre…

Grand moment de solitude, mon ongle commence à se teinter de bleu et je n’ose déjà plus le regarder. "Heureusement" que les clients sont pleins de sollicitude : après un vague « ça va mademoiselle ? » ils sont de nouveaux focalisés sur leur problème et ne se soucient déjà plus de mon doigt… Les bienheureux allez mourir. Bref… Sur le coup ça fait très mal et après 15 minutes de poche de glace (+ les paris des collègues sur la perte ou non de mon ongle bien aimé) ça fait toujours mal.

Et c’est là qu’on se rend compte à quel point le pouce droit est utile.

Pour mon heure de boulot restante : impossible de me servir d’une pince (ciao la coupe de câble) ou même de porter des blisters un peu lourds de la main droite (rendant tout rangement de produit un peu compliqué). Taper à l’ordinateur ? Sans le pouce droit plus de barre d’espace. Et écrire un texto ? Même pas en rêve…

Adieu donc mes rêves de cuisine, couture, ménage… J’envisage les urgences, voir la semaine d’arrêt de travail si l’ongle fait seulement mine de tomber.

Aujourd'hui J + 1 : Cette expérience était pour le moins désagréable, mais péniblement j'y ai survécu et maintenant ça va mieux… Je brave même la douleur pour écrire cet article (oui la barre espace du pouce gauche, c’est pas encore ça…).
Dans quelques heures (et après une jolie pose de vernis rouge), ça n’y paraitra sûrement plus du tout.

Merci par avance pour vos messages de soutien j'accepte les fleurs (avec vase) et le chocolat.

__________
(1) J’ai pris une photo de mon pouce à H + 20… On voit encore la jolie couleur. J’essayerai de la mettre sur le PC mais j’ai oublié le câble chez mes parents. Pfff, pas d’adresse, pas de tête… Que me reste-t-il à part mon sourire ?

Note pour plus tard : peut-être arrêter la boxe pour préserver le sourire un peu plus longtemps ?

(2) Rien à voir avec le reste de l’article mais perle de client ou blague d’électricien qui ne m’aurait jamais fait rire il y a deux ans : « je voudrais avoir un câble TV coaxial biphasé… » je sais pas si ça existe, mais je parierai que non.

Mille pardons pour la blague, mais fallait que ça sorte… je referai plus promis…

Posté par Timute à 12:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2010

Premiers jours à la maison

Mon déménagement presque achevé *smiley qui sourit fort*

Je dis presque puisqu’il me reste bien sûr quelques cartons à déballer / descendre à la cave.

La cave, car j’ai pléthore de choses injetables. Ceci-dit c’est pas pour autant que je suis prête à assumer dans ma bibliothèque mon agenda de seconde (rempli de « I love you S. t’es trop beau » et de caricatures-moches de mes profs de l’époque à mort l’éco), les planquer tout en les sachant pas trop loin de moi, ça me semble pas mal comme plan court terme.

Donc cartons à descendre mais aussi à ranger…
Parce que tout n'est pas encore rangé, exemple : ma valise de vêtement moins les 5 chemises et 3 jeans de mon uniforme. Mais il faut dire qu'hier j’ai essayé de cuisiner* quelque chose (comprendre : utiliser autre chose que le micro onde pour chauffer des aliments et/ou ne pas manger à même l’emballage) ce qui prend du temps. Mais pour le rangement peut-être m’y mettrais-je demain, car c'est que ce soir j’ai à faire (comprendre : blog, l’île mystérieuse de Jules Verne et le 2ème DVD du Retour du Roi version longue).

Donc descente d’affaires, rangement, progrès à faire en cuisine, tant d’objectifs à remplir... finalement c'est calme le boulot.

L’indépendance c’est un peu une grande aventure *kof*. Remplie de choses pas très drôles à faire mais aussi de découvertes/redécouvertes palpitantes !

J’ai déjà vécu seule, mais l’émotion d’une 1ère douche après 3 mois de travaux galère dans la salle de bain, ça ne s’invente pas. Et ai-je déjà parlé de mon frigo Samsung ? Mon premier achat d’électroménager « lourd » et une petite merveille que je ne cesse d'admirer (oui fan de mon frigo à la vie à la mort jusqu’à ce qu’il tombe en panne) ; et ma 1ère lessive dans ma machine à laver neuve que j’ai couvée du regard pendant toutes les étapes de l’essorage si en vibrant tu abimes mon meuble ou mon carrelage j’appelle un voisin et te passe par la fenêtre.

Et les découvertes ne sont pas finies ! Aujourd’hui j’ai essayé pour la 3ème fois de brancher mon décodeur TNT toute seule. Après l’échec de « il manque la prise péritel » puis l’échec de « mon antenne ne capte pas la TNT », nouvel échec : il manque un câble entre ma nouvelle antenne et ma TNT. 4ème tentative demain, avec le câble. Déménager c’est formateur et ça m’aidera à vendre les futurs produits phares de mon rayon : ah beh tiens les TNT.

Bon demain plan d’action… je me prends en main pour une opération rangement-courses-bricolage. Je pense que la période de réapprentissage à la vie seule + l’apprentissage de la vie de proprio (car quand on loue… rien à faire des travaux au final) s’annonce encore longue.

__________

* mon expérience en cuisine d'hier  = 1er succès de ma vie de femme pleine de bonnes résolutions. Bon j’ai toujours pas touché à la gazinière mais j’ai sorti une planche à découper où j'ai découpé *roulement de tambour* des légumes (ooouh).

PS : Pour ceux qui attendent des photos de la salle de bain voir de l’appart en général… J’ai peut-être une idée potentielle d’où est rangé mon câble d’appareil photo… Encore un truc à faire demain ma vie perso va bientôt aussi demander des plans d’action, ça craint. Donc j’essaye de ranger le salon d’ici la fin de la semaine et de prendre les photos pour ce week-end.

Posté par Timute à 22:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,